Les aliments rafraichissants

Publié le 25 juillet 2019

L’été, en général, et en cet été particulièrement chaud, il est important de s’hydrater suffisamment. Boire de l’eau est indispensable, c’est le moyen le plus sûr pour fournir à notre corps la quantité d’eau dont il a besoin.

Pourquoi boire de l’eau ?

Le corps humain est en grande partie composé d’eau. En moyenne, elle représente 60 % de notre poids, mais ce taux varie selon l’âge : 75 % chez les nourrissons et 55 % chez les personnes âgées. Notre corps est rempli d’eau parce que nos organes sont constitués d’eau (le cerveau est constitué à 76 % d’eau, les reins à 81 %, les poumons à 78 %, la masse musculaire de 73 à 75 %…), mais aussi parce que tout notre organisme en a besoin pour fonctionner. En effet, toutes les cellules de notre corps sont remplies d’eau et baignent elles-mêmes dedans. L’eau dissout et transporte toutes les substances à l’intérieur et à l’extérieur de chaque cellule et d’une cellule à l’autre. Mais ce n’est pas tout, l’eau nous aide aussi à réguler notre température corporelle (en transpirant pour nous rafraîchir) ou encore, à évacuer une partie des déchets hors de notre corps (en urinant). Pour donner un ordre d’idée, un déficit en eau de 5 à 10 % dans notre corps entraine une grande faiblesse et à 20 %, il est mortel.

Quels aliments contiennent le plus d’eau ?

Au-delà de l’eau plate ou gazeuse en bouteille et de l’eau du robinet, il est aussi possible de se confectionner des tisanes ou des infusions (à ne pas boire trop chaudes) avec différentes herbes, aromates, sachet de thé… pour diversifier les plaisirs.

Toutefois, il est important de compléter cet apport d’eau avec notre alimentation. En effet, certains aliments ont la particularité de nous apporter davantage d’eau que d’autres, ils sont rafraichissants tout en ayant des qualités nutritionnelles intéressantes : il s’agit des fruits et légumes.

Les quelques aliments énumérés ci-dessous contiennent peu de calories, peu de glucides, mais ont tous une teneur en eau importante et ont donc tous un pouvoir hydratant :

– La fraise : de mai à septembre. Le fruit à privilégier pour les futures mamans grâce à sa teneur en acide folique

– La pastèque : fruit d’été. C’est le fruit qui désaltère par excellence

– Le melon : fruit d’été. Sa contenance en potassium est un atout santé indéniable. Comme l’ananas et la pastèque, il contient près de 90 % d’eau

– Le raisin : d’aout à octobre. Riche en potassium et vitamine B9 (folates), il joue également un rôle protecteur pour le cœur

– Le pamplemousse : fruit d’hiver riche en vitamine C

– L’ananas : fruit d’hiver. Sa teneur en eau avoisine les 90 %

– Les bettes : d’octobre à mai.  C’est un légume très peu énergétique qui contient énormément d’eau. On peut consommer autant les cotes de la bette que ses feuilles

– Concombre : véritable allié de l’été

– Tomate : comme le concombre, à privilégier l’été

Tous ces aliments peuvent se consommer crus ou cuits, en salade, en soupe, froids en gaspacho, en compotées pour les fruits, en smoothies…

Attention cependant à ne pas dépasser la portion de sucre conseillée par journée. De même, ne pas trop saler les légumes car le sel, consommé en excès, est néfaste à la santé et nuit à l’hydratation de notre corps. Enfin, n’oubliez pas qu’autant que faire se peut, pour notre santé et la planète, il est vivement conseillé de consommer bio.

retour

Contact