Comment alléger l’apéritif

Publié le 31 mars 2018

L’incontournable des beaux jours : “l’Apéro”

Celui qui appelle à la détente et à la convivialité. Celui
que l’on partage avec des amis ou de la famille en trinquant à la santé… Un moment sacré, souvent
critiqué pour son apport calorique. Quel dommage de passer à table l’estomac plein…
Pour y remédier, il suffit de cuisiner des apéritifs maison et d’équilibrer les recettes. Aucune raison de
faire l’impasse sur les grignotages gourmands de fin de journée. A vos fourneaux pour des encas
légers, des petits fours équilibrés et des bouchées raffinées.
Dans un premier temps, on allège l’apéritif en remplaçant les toasts de pain ou de brioche par des
bâtonnets de crudités (carotte, concombre, céleri, chou-fleur ou radis font très bien l’affaire !). On
décline les sauces d’accompagnements par des recettes maison sans mauvaise graisse et sucre
industriels :

  • Houmous à base uniquement de pois chiche, citron et huile d’olive
  • Betterave Bio mixée avec de la crème de soja
  • Thonade à la crème d’avoine
  • Tzatziki au yaourt de soja
  • Guacamole à l’avocat et au citron
  • Dips à la feta et à l’aneth
  • Tapenade d’olive noire Bio et gressins au sarrasin
  • Mousse de saumon fumé
  • Caviar d’aubergine
  • Crème de chou-fleur
  • Fauxgras Bio

Dans un second temps, on modifie les bouchées roulées : remplacez le jambon, les tortillas par des
lamelles de légumes, comme des courgettes Bio coupées à la mandoline. On varie les plaisirs avec
des tartes sans pâte aux légumes de saison et au “fauxmage”, des flans aux œufs Bio avec un colis
de tomate maison, des sorbets au basilic… Et pour l’été on propose un méli-mélo de gaspacho vert et
rouge servi comme des mini-soupes à boire à la paille.
L’idée est de garder le même apéro tout en changeant les composants : les chips ne sont plus à base
de pomme de terre mais de betterave ou de carotte violette Bio. Les cacahouè tes sont des pois
chiches au cumin ou des graines de soja salées. Le pain devient des galettes de riz ou de Sarazin. On
cuisine les blinis avec une farine sans gluten ou complète.
Enfin pour terminer, on mise sur des boissons allégées adaptées à vos recettes. En effet, alcoolisées
ou non, elles ne sont pas toutes « roses » dans l’histoire… Les cocktails à base de jus de fruits sont
riches en sucre rapide, le vin ou la bière sont aussi très caloriques. Il est préférable de choisir un
alcool local, Bio et d’être raisonnable sur sa consommation. Les jus de fruits peuvent être remplacés
par des jus de légumes Bio car ils ont un apport inté ressant pour le corps, comme la carotte ou la
tomate.

Pour les cocktails allégés, voici quelques recettes :

Vous êtes adeptes du sans alcool, mélangez 5 cl de jus de citron Bio, 5cl de jus d’orange sanguine
Bio et 5 cl de jus d’ananas. Servir bien frais avec une tranche de fruit et une paille.
Pour les autres, Le Mimosa, composé de champagne et de jus d’orange Bio. Cet alcool à petites
bulles contient peu de calorie, pour ce mélange comptez 79 calories par verre.

La préparation de cet apéritif maison, se peaufinera avec un brin de soleil, un fond musical et de la
bonne humeur.

retour

Contact