Assainir son chez soi en hiver

Publié le 18 février 2019

Avec la nouvelle année, l’hiver s’est installé et le froid est arrivé. Alors, pour échapper aux petits coups de blues hivernaux, quoi de mieux que de se sentir bien chez soi ? Voici quelques astuces pour assainir et nettoyer son intérieur pour bien débuter 2019.

Dépolluer et assainir l’air de sa maison

  • Aérer

Aérez votre maison 10 minutes par jour au moins afin de renouveler l’air des pièces sans perdre trop de chaleur. En effet, il est primordial de ne pas respirer un air pollué en hiver, à un moment où notre organisme doit déjà lutter contre le froid, le stress et la fatigue.  Un air sain dans la maison diminue les risques de maladie, d’allergie et de contamination polluantes. Il est également important de ventiler pour évacuer l’air vicié et apporter l’air neuf qui dilue les polluants et lutte contre l’humidité et les condensations.

  • S’attaquer aux polluants intérieurs

Évitez les produits qui « sentent bon », comme les produits ménagers, l’encens et les parfums d’ambiance car ils ajoutent dans l’atmosphère des particules et des Composés Organiques Volatils (ou COV), qui peuvent irriter les voies respiratoires ou entraîner des allergies. Les COV sont les polluants les plus présents dans la maison. Ce sont les colles, solvants et autres substances chimiques qui se dégagent des meubles, moquettes, peintures, matériaux de constructions, les fumées… Aucun produit n’est capable d’éliminer les polluants !

Les produits ménagers contiennent des substances chimiques, préférez des produits simples, comme le bicarbonate de soude ou le vinaigre blanc. Et surtout, aérez pendant et après leur utilisation.

Les odeurs dans les maisons sont parfois tenaces, surtout celles liées à la cuisine et à l’humidité. Les diffuseurs et les huiles essentielles assainissent l’air, redynamisent l’intérieur, le purifient et surtout, ils font que l’on se sente mieux chez soi ! Les huiles essentielles sont tantôt antibactériennes (tea-tree), tantôt respiratoires (eucalyptuscajeputniaouli…), elles aident à soutenir nos défenses immunitaires (clou de girofleimmortelles…). Mais attention, elles sont hautement concentrées, lisez attentivement les étiquettes avant de les utiliser.

Faire le ménage

C’est agréable d’avoir un intérieur propre et sain pour s’y sentir bien. Or, en hiver, le chauffage favorise la poussière, il est donc important de nettoyer sa maison avec des produits bio et écolo, comme le bicarbonate, le vinaigre, le citron…

  • Un produit écolo par excellence

Le bicarbonate est un produit polyvalent. Il est utilisé pour désodoriser, nettoyer, faire briller des objets, désinfecter. Sans odeur, c’est un alcalin qui se dissout facilement dans l’eau. Il est sans danger pour l’environnement car ce n’est pas polluant et une fois utilisé, il est biodégradable. C’est un produit inoffensif qui peut donc être mis en contact avec les enfants, les animaux et les plantes.

Il remplace un grand nombre de produits ménagers. En le versant tel quel dans un bol ou en laissant le paquet ouvert, il absorbe les mauvaises odeurs. En le saupoudrant directement sur les surfaces, il ravive les couleurs des tissus ou il enlève les mauvaises odeurs. On peut le verser directement sur l’endroit voulu pour éloigner certains insectes, comme les fourmis. Il détartre, adoucit l’eau, combat la prolifération des acariens, aide à laver le linge, etc.

  • Autres produits écolos

Pour lutter contre les mites, aspirez vos placards en insistant dans les fentes car c’est là qu’elles pondent. Après avoir lavé les étagères à l’eau savonneuse, passez un chiffon imbibé d’huile essentielle de citron qui laisse une odeur agréable et éloigne les mites. Placer ensuite des pochons de lavande, du bois de cèdre ou de la naphtaline sur vos étagères.

Pour raviver les couleurs de votre tapis, saupoudrez-le de gros sel, laissez agir une heure, puis brossez-le. Pour le détacher, l’eau gazeuse est également efficace.

Pour les sols, remplacez votre produit habituel par 250 ml de vinaigre.

Pour vos vitres, mélangez dans un pulvérisateur 4 cs d’essence de vinaigre et 500 ml d’eau chaude.

Pour récurer, mélangez 50 g de cristaux de soude, 60 g de sel, 10 gouttes d’huile essentielle d’agrumes et 5 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé.  À conserver dans une boîte hermétique.

Pour fabriquer une crème à récurer, mélangez 2 cs de bicarbonate de soude, un peu de jus de citron, 2 cs de sel et du savon noir liquide. Versez les ingrédients dans une bouteille et complétez avec de l’eau.

retour

Contact