La spiruline : la microalgue aux mille bienfaits

Publié le 19 octobre 2018

La spiruline, Quésako ?

Vous avez sûrement déjà entendu parler de cette microalgue miraculeuse, mais savez-vous réellement ce que c’est ? Sachez qu’il existe environ 25 000 espèces d’algues connues sur Terre. Parmi elles, on distingue les « cyanobactéries », ou « cyanophycées », dites « bleues » en raison de leur pigment.
Il existe près de 2 000 espèces de cyanobactéries, mais seules 36 d’entre elles sont comestibles, dont la spiruline. Cette dernière, qui doit son nom à sa forme en spirale, est considérée comme l’un des aliments naturels les plus complets qui soit. Les Aztèques et les Kanembous du Tchad l’utilisaient déjà pour ses qualités nutritionnelles incomparables.

Ses bienfaits et ses vertus

La spiruline doit sa réputation de superaliment à sa principale caractéristique, qui repose sur sa forte concentration en nutriments, pour une teneur ridicule en calories et une digestibilité importante.
En effet, cette microalgue regorge de vitamines, de protéines, de minéraux, d’antioxydants, d’oligoéléments, de chlorophylle et d’acide gamma-linolénique. Précieux remède contre la malnutrition dans les pays du Sud, elle constitue un complément alimentaire de choix, en permettant de booster notre système immunitaire et de nous prémunir des carences.
Vitamines : A, E, D, B1, B2, B3, B6, B8 et K. Les vitamines du groupe B participent au bon fonctionnement du système nerveux et favorisent la production d’énergie. La vitamine A, elle, maintient le bon état des phanères (peau, ongles et cheveux).
Protéines : selon les origines et les formes de la spiruline, elle peut contenir de 55 % à 70 % de protéines à haute teneur en acides aminés.
Antioxydants : la spiruline est chargée en bêta-carotène et autres caroténoïdes – antioxydants puissants – tels que la bêta-cryptoxanthine, la lutéine, la zéaxanthine, entre autres.
Minéraux et oligoéléments :  fer, zinc, cuivre, manganèse, chrome, sélénium, calcium, phosphore, magnésium, sodium, potassium
Chlorophylle : permet de purifier le sang et de favoriser l’absorption du fer dans le sang.
Acide gamma-linolénique : cet acide gras insaturé de la famille des Omégas-6 participerait à la stimulation des défenses immunitaires et à la bonne hydratation de la peau.

Miraculeuse, mais prudence…

Même si la spiruline est un aliment positif pour votre santé, soyez vigilant. En effet, les cyanobactéries sont souvent colonisées par des toxines dangereuses pour le foie et possiblement cancérigènes, mais rassurez-vous, la spiruline, elle, n’est jamais contaminée. Si l’étiquette d’un produit porte une mention du type « Algues bleues », « Superaliment bleu », sans que le mot « spiruline » n’apparaisse, il s’agit probablement d’une autre espèce de cyanobactérie qui, elle, pourrait être contaminée.

En revanche, les algues accumulent les métaux lourds comme le plomb, l’arsenic et le cadmium. Et, comme pour tous les végétaux qui poussent à l’air libre ou à l’état sauvage, le risque de pollution est inévitable. Il est donc fortement recommandé d’opter pour de la spiruline dont les méthodes de culture sont rigoureusement contrôlées. Aujourd’hui, des fermes produisent de la spiruline à grande échelle dans des bassins artificiels exposés au soleil et où l’eau est scrupuleusement contrôlée.

Où m’en procurer et quelle posologie ?

La spiruline est séchée, puis réduite sous forme de poudre, de paillettes, de brindilles, de capsules ou de comprimés. Vous en trouverez dans la plupart des magasins bio, de diététiques ou encore, en parapharmacie. Pour ce qui est du dosage, il est conseillé généralement de consommer jusqu’à 5 g par jour. Si vous optez pour de la spiruline en poudre, en paillettes ou en brindilles, vous pourrez la délayer dans de l’eau, du jus de fruits ou encore, la saupoudrer sur un yaourt, des céréales, des salades, etc.

La spiruline, oui mais …
En bref, la spiruline est un superaliment, mais pour profiter pleinement de ses bienfaits, faites attention à ce que vous achetez. Vérifiez la provenance, favorisez les labels Bio et veillez à ce que le mot « spiruline » figure bien sur l’étiquette.

retour

Contact