Maquillage naturel, biologique ou minéral…

Publié le 31 décembre 2018

Dans l’univers des produits de beauté, on entend de plus en plus souvent parler de cosmétiques naturels, biologiques ou encore, aux minéraux, mais que se cache-t-il derrière ces termes ? Tout d’abord, sachez que lorsque l’on parle de « maquillage naturel », on parle en fait de maquillage biologique ou minéral.

Quels sont les avantages du maquillage biologique ?

Le maquillage biologique se compose de matières premières végétales, travaillées et pressées à froid pour ne pas en altérer leur qualité. Il exclut tout produit dérivé de la pétrochimie, les colorants synthétiques, ainsi que les silicones. Respectueux de l’environnement et composé d’ingrédients non agressifs, il est adapté aux peaux sensibles.

En utilisant du maquillage biologique, on respecte sa peau car on la nourrit avec des végétaux qui peuvent l’améliorer et la protéger, le tout, sans l’agresser !

Grâce à leurs qualités et à leurs propriétés hypoallergéniques, les cosmétiques biologiques se distinguent des cosmétiques traditionnels. Ce sont des produits très efficaces, même lorsqu’on les compare à des produits traditionnels haut de gamme. Il est important de rappeler que cette certification est obtenue après de sévères contrôles, tant de la forme et de la qualité des matières premières, que des processus de transformation. On observe parfois des réactions allergiques, causées par des substances chimiques présentes dans les cosmétiques traditionnels or, ceci ne se produit jamais avec des produits biologiques. En effet, un cosmétique naturel est un produit composé d’une importante quantité de matières naturelles, comme des arômes ou encore, des huiles.

Quelles différences y a-t-il entre le maquillage minéral et biologique ?

Pour qu’ils soient considérés comme tels, les cosmétiques biologiques doivent contenir au moins 95 % de substances d’origine naturelle. Ces dernières doivent provenir de plantes cultivées sans pesticides et sans agents chimiques. Les 5 % restants sont des substances qui ne sont évidemment pas nocives pour la santé, mais qui ne sont pas strictement d’origine végétale.

Le maquillage minéral, lui, contient exclusivement des matières minérales réduites en cristaux plats à l’aide de techniques de transformation spécifiques. On y trouve par exemple du fer, de l’oxyde de zinc ou encore, de l’oxyde de titane. Au départ, ce type de maquillage a été conçu pour être utilisé sur les peaux ayant subi une intervention chirurgicale. Il se compose de minéraux – naturels donc – stérilisés et pulvérisés pour obtenir une texture poudre ultralégère. Notons également que, puisque n’étant pas d’origine organique, le maquillage minéral ne peut contenir de bactéries.

L’autre différence entre les deux types de cosmétiques réside dans la conservation. Le maquillage biologique contient des conservateurs naturels capables de protéger sa conservation, souvent plus courte. Les cosmétiques minéraux, eux, ne contiennent aucun agent de conservation, mais n’ayez crainte, s’ils sont placés dans un endroit sec, à l’abri de la lumière, ils dureront longtemps. De plus, le maquillage minéral a une tenue plus longue que le maquillage biologique ou traditionnel car les pigments utilisés sont résistants à l’eau.

Ce qu’il faut retenir

Vous l’aurez compris, les cosmétiques biologiques proviennent des plantes et le maquillage minéral, comme son nom l’indique, provient des minéraux. En définitive, ils représentent tous les deux une alternative conseillée à l’utilisation de cosmétiques traditionnels contenant des dérivés du pétrole. Ils sont de meilleure qualité pour votre peau et ils ont le mérite de respecter l’environnement. Toutefois, restez prudents au moment de l’achat car, malheureusement, de plus en plus de fabricants abusent de ces termes. Pour éviter les pièges, il suffit de lire attentivement les étiquettes ! Les cosmétiques naturels sont aujourd’hui largement diffusés, vous en trouverez donc facilement un peu partout et notamment, dans votre magasin bio préféré.

retour

Contact