Le soleil

Publié le 27 juillet 2019

L’été est arrivé et par ces fortes chaleurs, nous pouvons même dire qu’il est bien installé ! Il fait chaud, le soleil est au beau fixe, nous retrouvons le sourire, notre bonne humeur et toute notre énergie.

Les effets du soleil sur notre moral

Le soleil agit de façon positive sur notre moral, c’est un véritable anti-déprime. Les rayons ultraviolets (UV) régulent notre horloge interne et renforcent notre système immunitaire. La lumière du soleil a un impact réel sur notre organisme. Lorsque nous nous exposons au soleil, ses rayons envoient une information à notre cerveau qui a pour effet de produire davantage de sérotonine. La sérotonine est un neurotransmetteur qui régule notre sommeil, notre appétit, notre mémoire, mais aussi notre humeur. Notre corps a donc besoin des rayons du Soleil pour être et rester en pleine forme. De plus, bronzer est attrayant et embellit notre corps. Le bronzage nous met en valeur, atténue nos petits défauts comme la cellulite, nos petites tâches, nos boutons… Nos cheveux s’éclaircissent, ils brillent au soleil, notre teint se hâle, s’illumine, notre visage se détend.

Les effets du soleil sur notre santé

L’exposition au soleil nous procure jusqu’à 90 % de la vitamine D dont nous avons besoin. La vitamine D est utile pour nos os car elle aide à fixer le calcium. Elle permet également l’absorption du calcium par le tube digestif et lutte contre le rachitisme et l’ostéomalacie chez l’adulte. De plus, les rayons du Soleil renforcent notre système immunitaire.

Les beaux jours sont aussi le moment d’être davantage dehors. Ils nous donnent envie de sortir, de bouger, de nous balader, de prendre un verre en terrasse, de nous initier à de nouvelles activités physiques ou de pratiquer celles que l’on apprécie… 

Toutefois, il ne faut pas en abuser et surtout, ne pas s’exposer en plein soleil. Car attention, malgré ses bienfaits, une exposition exagérée provoque des effets nocifs immédiats : les coups de soleil. Il s’agit d’une brulure plus ou moins importante qui peut s’accompagner d’une sensation de malaise général. Trop de soleil assèche également les cheveux, obstrue les pores de la peau, accélère les rides et les ridules. Dans la durée, l’abus de soleil vieillit la peau précocement et la tâche. Des cancers cutanés, mélanomes et autres, peuvent être la conséquence d’une exposition trop importante au soleil.

Certaines personnes peuvent souffrir de poussées d’herpès liées au soleil. Des poussées d’acnés peuvent également survenir dans les jours qui suivent l’arrêt d’exposition, provoquées par un épaississement de l’épiderme. Il s’agit là d’un phénomène de protection naturel car un épiderme plus épais freine davantage les UV. À l’inverse, si vous n’abusez pas du soleil et que vous exposez votre visage raisonnablement, cela évite le développement de l’acné puisque la vitamine D régule l’excès de sébum.

Il est donc primordial d’avoir conscience de tous les méfaits du soleil (si abus) sur notre peau et notre santé, pour nous en protéger le mieux possible.

Les conseils à suivre impérativement

Tout d’abord, il est capital de protéger sa peau en appliquant une crème solaire. Si elle est bio, c’est encore mieux pour vous et pour l’environnement. Il est aussi recommandé de porter un chapeau pour se protéger des insolations et pour épargner la peau de notre visage, ainsi qu’un maillot à petites manches pour protéger nos épaules.

Il est préférable de ne pas s’exposer plus de deux ou trois fois par semaine et pas plus de quinze minutes à chaque fois. 

Protégez vos enfants en recherchant le plus possible l’ombre. Fuyez le soleil aux moments les plus chauds de la journée. Les rayons du matin et du soir sont moins nocifs pour votre peau et votre santé car les UV sont moins puissants. Ils le sont toutefois suffisamment pour bien bronzer et pour bénéficier de tous bienfaits du soleil. 

Hydratez votre peau en consommant autant d’eau que nécessaire, favorisez les aliments riches en acides gras (poissons) et des fruits et légumes frais et bio. Bel été à tous !

retour

Contact