Votre site a fait peau neuve pour vous offrir une meilleure expérience de navigation.
icon burger menu
Icon click&collect
VOS COURSES en click&collect
Thumbnail

10 informations surprenantes sur les fruits et légumes du printemps

Savez-vous que la fraise n’est pas vraiment un fruit, que le jus de pamplemousse peut s’avérer dangereux dans certains cas, ou pourquoi l’urine prend une odeur particulière après avoir consommé des asperges ? Découvrez 10 informations surprenantes sur les fruits et légumes du printemps !

Le topinambour

Le topinambour doit son nom à une tribu brésilienne, les Toüoupinambaoults, francisés en Topinamboux. En 1613, six de leurs membres ont été emmenés de force en France, pour y être exhibés. Le topinambour a été introduit chez nous à la même époque.

Longtemps oublié, on le retrouve de plus en plus sur nos étals.

Sa saveur sucrée, due à l’inuline qu’il contient, donne un goût sucré à tout ce que l’on boit après en avoir consommé.

La fraise

Ces petites douceurs sucrées du printemps ne sont pas tout à fait des fruits. Les fraises sont ce que l’on appelle des faux-fruits ou pseudocarpes.

La partie rouge n’est que le réceptacle de la fleur. Les fruits, ce sont les petits grains jaunes parsemés à la surface et appelés akènes.

L’épinard

On a tendance à penser que l’épinard est LE légume riche en fer par excellence. Bien qu’il soit effectivement une bonne source de fer, d’autres aliments en contiennent de bien plus grandes quantités, et l’organisme absorbe bien moins le fer d’origine végétale que le fer d’origine animale.

On croit souvent que cette idée vient du personnage de Popeye, dont la force est augmentée par sa consommation d’épinards en boite, mais la confusion serait d’abord née d’une faute de frappe : une secrétaire américaine aurait par inadvertance multiplié par dix la teneur en fer dans l’épinard.

Vous voulez une recette facile, rapide et délicieuse à base d’épinards ? Découvrez notre pizza aux épinards et à la fêta.

Le radis

Chez les Grecs, le radis était dédié à Apollon. Le dieu recevait parfois des radis en or en guise d’offrandes.

Serait-ce de là qu’est née l’expression « ne plus avoir un radis » pour dire qu’on n’a plus d’argent ? Peut-être pas, car au 19e siècle, le radis était vendu à un prix très bas, si bien qu’on en proposait gratuitement dans les bars pour augmenter la soif des clients, comme on le fait aujourd’hui avec les cacahuètes !

Le pamplemousse

Saviez-vous que certains médicaments ne doivent pas être pris avec du jus de pamplemousse ?

En effet, le jus de pamplemousse contient des molécules qui inhibent une enzyme hépatique responsable de la métabolisation d’un bon nombre de médicaments.

Ainsi, prendre certains médicaments avec du jus de pamplemousse peut amoindrir ou annuler leurs effets, voire augmenter leurs effets indésirables. C’est le cas de certains médicaments anticholestérol, de médicaments contre le diabète ou d’anti-inflammatoires. En cas de doute, demandez conseil à un médecin ou à un pharmacien !

Le kiwi

Le kiwi est le fruit d’une liane originaire de Chine. Lorsque la plante a été introduite aux États-Unis, en Europe et en Nouvelle-Zélande, le fruit est appelé groseille de Chine.

Ce sont les Néo-Zélandais qui baptisèrent ce fruit kiwi après la Seconde Guerre mondiale, en hommage à l’oiseau emblématique de l’archipel.

Pour un petit-déjeuner ou un goûter sain, testez notre recette de kiwi et de graines de chia.

L’asperge

Probablement originaire du bassin méditerranéen, l’asperge est pendant longtemps réservée aux riches gastronomes.

Il est de notoriété publique qu’après avoir consommé des asperges, l’urine prend une odeur très particulière. Mais savez-vous pourquoi ? Ce fait est dû à la présence de composés soufrés, résultants de la dégradation de certains acides aminés contenus dans l’asperge.

La betterave

Restons dans sur le thème de l’urine… Savez-vous que quelques heures après avoir consommé des betteraves, l’urine peut prendre une teinte rougeâtre ?

Un phénomène qui n’a rien de dangereux et qui serait dû aux pigments de la betterave, les bétalaïnes.

Envie d’une recette originale à base de betterave ? Découvrez notre recette de carpaccio de betteraves relevé au citron.

La patate douce

Les origines de la patate douce sont assez mystérieuses. Ramenée par Christophe Colomb en Europe, elle était cultivée dans l’Amérique tropicale et en Polynésie, mais des études archéologiques ont révélé sa présence au Pérou 8000 ans avant notre ère.

On l’appelle patate, qui vient de l’espagnol batata, pour sa ressemblance avec la pomme de terre, pourtant, elles n’ont pas tout à fait les mêmes valeurs nutritionnelles.

Et si profitiez de la saison pour tester notre recette de gnocchis à la patate douce ?

Le poireau

Saviez-vous que poireau appartient aux alliacés, la même famille que l’ail, l’oignon ou la ciboulette ?

L’expression « poireauter » vient du 19e siècle, on parlait alors de planter son poireau pour dire qu’on attendait trop longtemps. D’ailleurs, le contremaître chargé de surveiller l’avancement des travaux, dans les mines du Nord-Pas-de-Calais à la même époque, était appelé le porion, qui signifie poireau en patois du Nord.

Application des directives gouvernementales

En application des directives gouvernementales les magasins Bio&Co ne sont pas concernés par les fermetures.

Ils restent donc ouverts, hormis nos espaces de restauration qui resteront fermés jusqu'à nouvel ordre.

Nos collaborateurs sont mobilisés pour vous permettre de faire ces achats en toute sécurité et dans le respect des consignes sanitaires gouvernementales.

Nous vous demandons également dans le souci du bien être commun de respecter les gestes barrières et toutes les mesures de protection sanitaire, notamment en évitant tout contact physique.

Nous gardons les mêmes horaires que d'habitude même le dimanche.

Merci à tous de votre compréhension et de votre patience.